VAE

shadow

Validation d'acquis et d'expérience

La VAE est un droit individuel, pour toute personne engagée dans la vie active à demander la reconnaissance de ses acquis pour valider une certification sans suivre la formation qui y prépare.

Déroulement :

Une démarche de VAE se déroule en 5 étapes essentielles :

  • Information, conseil et orientation
  • Demande de recevabilité
  • Accompagnement pour la réalisation du dossier de présentation de l'expérience
  • Validation devant le jury
  • Suivi post-jury

 

Qui peut en bénéficier ?

Les salariés en CDI et en CDD peuvent en bénéficier dans l'entreprise.

Attention : le candidat à La VAE doit justifier d'au moins 3 années d'activités en rapport direct avec la certification visée.

 

Comment en bénéficier ?

  • La VAE peut être proposée dans le cadre du plan de formation de l'entreprise. Dans ce cas, le consentement du salarié est obligatoire. La VAE se déroule sur temps de travail.
  • Le DIF peut également être utilisé pour réaliser la VAE.
  • Enfin il existe un congé de VAE qui a pour but de permettre au salarié de suivre les prestations conduisant à la validation de son expérience, à son initiative. Ce congé peut se dérouler sur temps de travail ou hors temps de travail.

Néanmoins, si le salarié souhaite le faire sur temps de travail, il doit obtenir de son employeur une autorisation d'absence.

Aucune condition d'ancienneté n'est requise pour faire la demande de financement auprès du FONGECIF lorsque le salarié est en CDI.

Si le salarié est en CDD, il doit avoir été salarié 24 mois consécutifs dans les 5 dernières années dont 4 mois en CDD au cours des 12 derniers mois.

Le FONGECIF peut prendre en charge partiellement ou totalement les frais afférents à la VAE.

Si la VAE est prise en charge par le FONGECIF, le salarié a droit à une rémunération égale à la rémunération qu'il aurait perçue s'il était resté à son poste de travail, dans la limite de 24 heures par VAE.